Le blogue du RÉFO vise à rassembler des textes, photos et vidéos d'étudiant(e)s francophones et francophiles d'un peu partout en Ontario. 

L'objectif du blogue est de créer une meilleure compréhension des réalités et priorités étudiantes en Ontario français et de créer des ponts entre les étudiant(e)s qui fréquentent une des 11 institutions francophones et bilingues de la province.

Tout étudiant(e) peut contribuer au blogue en soumettant un texte, une photo ou une vidéo par courriel au RÉFO au info@refo.ca. Les opinions exprimées ici sont celles des auteur.e.s et ne représentent pas nécessairement la position officielle du Regroupement. 

Le blogue du RÉFO

Transition incertaine : Les étudiants du Campus d'Alfred doivent être entendus !

Par Jovan Dozet et Olivier Coursol

À la suite de l'annonce de l'Université de Guelph hier qu'elle fermerait son Campus d'Alfred d'ici la fin de 2015, le Collège Boréal a rapidement démontré son intérêt de continuer à offrir les cours de Technologie agricole et de Technique de soins vétérinaires du Campus d'Alfred. Ce matin, nous avons été heureux d'apprendre qu'une entente a été conclue entre le ministère de la Formation et des Collèges et Universités, le Campus d'Alfred et le Collège Boréal, officialisant le maintien l'offre de ces deux programmes en français.

Bien que cette nouvelle soit positive, les étudiant(e)s du Campus d'Alfred demeurent inquiets quant à la manière dont se vivra la transition des programmes vers le Collège Boréal et potentiellement le collège La Cité. Nous trouvons essentiel que l'offre de programmes puisse continuer à se faire au site du Campus d'Alfred et ne soit pas redirigé vers les campus du Collège Boréal ou du collège La Cité. Les étudiant(e)s sont également préoccupés du fait que deux administrations différentes risquent de gérer les trois programmes du Campus d'Alfred. Si cela s'avère à être le cas, nous croyons que cette structure devra être simple et bien définie dès le départ, afin que les étudiant(e)s puissent bénéficier d'une éducation de qualité.

Par ailleurs, dans la foulée de l'annonce d'hier, nous les étudiant(e)s du campus d'Alfred avons décidé de déposer une demande aux administrateurs de Dairy Farmers of Ontario (DFO), afin que la ferme du Campus d'Alfred puisse conserver son quota de vaches nécessaire à la production laitière. Selon nous, ce troupeau est essentiel à la formation futurs technicien(ne)s agricoles et de technicien(ne)s en médecine vétérinaire dans l'Est ontarien. Nous encourageons donc DFO d'assurer la continuité de la production laitière sur le campus lors de la transition des programmes entre l'Université de Guelph, le Collège Boréal et le collège La Cité. Les étudiant(e)s, représentés par le Conseil des étudiant(e)s du Campus d'Alfred, invitent également les producteurs laitiers de la région à prendre quelques minutes pour rédiger une lettre d'appui aux conseillers régionaux, afin que le quota laitier demeure à Alfred pendant la transition.

En conclusion, l'enjeu principal pour les étudiant(e)s du Campus d'Alfred est qu'ils soient consultés et que leurs opinions soient prises en compte dans cette période incertaine de transition. L'avenir de notre éducation est en jeu et les répercussions se feront sentir pour bien des années auprès des futures étudiant(e)s franco-ontarien(e)s. Si nous ne réussissons pas à sauver cette institution et ses programmes, ce sont tous les producteurs et l'industrie agroalimentaire de la région qui seront dépourvus d'une relève et d'une main-d'oeuvre francophone qualifiée.

Jovan Dozet et Olivier Coursol sont membres du Conseil des étudiant(e)s du Campus d'Alfred de l'Université de Guelph.

Posté il y a 463 semaine